Formation conflictologie volet 3 – P.C.U du 14 au 16 aout 2020 à la Réunion

450,00 

Formation certifiante – Psycho-bio-praticien – Concerne uniquement le module PCU, module d’étude de : Pneumo (1 jour), Cardio (1 jours), Uro (1 jour)

animée par Mirella Vallance du 14 au 16 aout 2020

Dans les notes de la commande, merci de bien préciser:

vos coordonnées. 

Description

ECOLE DE BIODECODAGE CHRISTIAN FLECHE

«Tout ce qui n’est pas exprimé est, dans le corps, imprimé.»

 LE DECODAGE BIOLOGIQUE®- PRESENTATION

 L’être vivant a un corps pour exprimer ses programmes de survie et d’adaptation aux nouveautés imprévues du quotidien. Ce corps a en lui toutes les ressources pour retrouver l’origine des maladies, en libérer le ressenti, les prévenir.

La mise en maladie est possible grâce à certains principes biologiques. Le symptôme est la réaction d’adaptation à un événement non abouti et qui se fige dans le temps. Il pourra se reproduire à distance du trauma de départ par simple stimulation interne (pensée) ou externe (ancre). Le trauma est suivi d’une amnésie post-traumatique.

Le symptôme est maintenu dans le temps grâce à la croyance limitante causale ou consécutive au choc. En d’autres mots, le problème n’est pas la maladie mais ce qui l’a créée: cet événement si choquant que nous l’avons refoulé. «La maladie du corps est la traduction, par le cerveau, d’un programme biologique de survie vécue par le psychisme.»

Le Biodécodage® s’appuie sur l’expérience de nombreux chercheurs et praticiens comme par exemple: Marc Fréchet, Groddeck, Philippe Lévy et d’autres auteurs ont démontré que les « maladies » n’existent  pas en tant que manifestations isolées d’une cause, mais qu’il peut s’agir de programmes biologiques, chargés de sens. La maladie aurait donc un sens, elle serait un programme biologique de survie pour s’adapter à une situation ingérable, source de stress (cf. H. Laborit, H. Selye).

Le Biodécodage® a pour objectif à travers l’écoute, d’identifier l’origine émotionnelle de la maladie et d’accompagner vers la transformation.

LE DECODAGE BIOLOGIQUE® – LA TECHNIQUE

 L’émotion, c’est le chant des cellules, c’est leur murmure, la lumière électrique, chaude et chimique, la réalité subjective des noyaux cellulaires. L’émotion, c’est une petite cellule qui parle d’elle, qui se montre, farouche-animal. moine-pudique, artiste-nue, elle se dit sans voile, en satisfaction ou en frustration.

Lorsqu’un organe est considéré comme« malade»(!), il exprime cette fonction biologique en manque ou en excès (quantité) ou en qualité insatisfaisante. La maladie est un ressenti devenu inconscient, entré en biologie. Le ressenti pathologisant est une fonction biologique insatisfaite. La fonction biologique est un mode d’adaptation au monde extérieur. Et nous sommes la totalité de nos modes d’adaptation, mis en place puis véhiculés par tous nos ancêtres.

Le Biodécodage® est une nouvelle approche de la thérapie et de la santé basée sur le sens biologique des symptômes. L’observation, l’écoute des patients par un nombre croissant de chercheurs, médecins, thérapeutes et passionnés, mettent en évidence le lien intrinsèque entre chaque maladie et une émotion appelée: ressenti biologique conflictuel.

Onglet vide, Éditez la page pur ajouter du contenu ici

Psycho-Bio-Praticien

Formations obligatoires : 22 jours 

Ce cycle vous invite à découvrir puis acquérir des connaissances biologiques, psychologiques et thérapeutiques afin de développer ou compléter votre pratique de la relation d’aide. Ce cycle est essentiel dans votre pratique du Biodécodage et c’est pourquoi il est obligatoire pour le niveau de Psycho-Bio-Praticien.

  • Chaque journée est consacrée à un appareil (cardio, gynéco, etc.)
  • Le matin sera dévolu à la théorie : étude de l’anatomie, de la physiologie et des conflits spécifiques à chaque organe constituant l’appareil étudié (exemple : la cardiologie avec les veines, artères coronaires, myocarde, valvules, troubles du rythme,…)
  • L’après-midi sera employée à la pratique de nouveaux protocoles adaptés à la tonalité conflictuelle de chaque appareil.

Chaque module peut-être suivi indépendamment des autres

  • PCU, module d’étude de : Pneumo (1 jour), Cardio (1 jours), Uro (1 jour)
  • DG, module d’étude de : Digestif (2 jours), Gynéco (1 jour),
  • NE, module d’étude de : Neuro (2 jours), Endocrino (1 jour)
  • OH, module d’étude de : Osthéo (2 jours), Hémato (1 jour),
  • ODO, module d’étude de : Ophtalmo (1 jour), Dermato (1 jour) Oreille (1 jour)
  • Supervision : 4 jours
  • Validation de Psycho-Praticien: 3 jours

Objectif 

  • :Approfondir l’étude théorique et pratique dans chaque fonction organique.
  • Accueillir et explorer les ressentis biologiques rencontrés.
  • Affiner son écoute biologique et thérapeutique par appareil.

Compétences :

Savoir :

  • – Connaissance approfondie du décodage biologique
  • – Etre capable de faire un portail d’entrée en biologie

Savoir-Faire :

  • – Savoir poser une hypothèse sur l’origine conflictuelle du symptôme.
  • – Trouver la stratégie thérapeutique adaptée à l’hypothèse de l’origine conflictuelle du symptôme.

Savoir-Etre :

  • – Avoir identifié et commencé à travailler sur ses conflits de base liés à son histoire afin d’être en mesure de distinguer ses propres conflits de celui des patients.

Méthode :

Chaque stagiaire, déjà validé en tant que Conseiller, souhaitant recevoir la validation de Psycho-bio-Praticien devra :

  • Répondre par écrit au questionnaire (de 32 questions)
  • Présenter 15 premieres minutes d une séance.
  • Préparer 3 cas cliniques avec élaboration du portail d’entrée en biologie, puis présenter un des cas (choisi par le formateur)
  • Avoir été supervisé dans des mises en situation au moins 2 fois dans les 6 mois précédant la validation.