Fractal vacuum et vortex soins

85,00 

« Il ne s’agit plus de croire ou ne pas croire, mais plutôt de vérifier les possibilités….. »

Ces concepts et produits ne remplacent nullement vos médicaments prescrits par votre médecin ! il s’agit de compléments alimentaires qui aident le corps dans son équilibre général. De ce fait, même si vous vous sentez mieux, il ne faut ne jamais modifier la posologie des médicaments prescrits par votre médecin, ni les arrêter ! il en va de votre sécurité.

Rupture de stock

Categories: , ,

Description

Utilisation des tubes de Vacuum et de Vortex soins

Le tube de Vacuum et de Vortex Soins sont des outils pour se soigner soi même, ou pour soigner une autre personne. Ils permettent d’agir sur tous types de douleurs ou blocages, physiques, émotionnels, psychiques ou autres.

Ils permettent de soigner instantanément : blocages articulaires inflammatoires, post- traumatiques, ou opératoires, (sciatiques, lombaires.), névralgies cervicales, douleurs gastriques, menstruelles..

Ce type de soin s’est avéré très efficace dans les cas d’anxiété, d’angoisse, souffrances psychiques, émotionnelles, blocages articulaires..

 Mode d’emploi

Le soignant doit garder les tubes sur lui, dans une poche par exemple.

Le patient doit enlever tout ce qui est bijoux et lunettes. Ensuite il doit  fermer les yeux pour se rapprocher d’une dimension infinie.

 Première étape

Le soignant doit mettre la main droite sur l’endroit à traiter en inspirant, l’énergie des 18 noms de la main droite émerge.

Ensuite avec la main gauche en expirant (l’énergie des 81 Noms de la main gauche émerge aussi).

Le soignant garde les yeux ouverts, et c’est le patient qui doit avoir les yeux fermés pendant tout le soin).

 – Dans les cas de blocages émotionnels, il faut agir sur le cœur,

 – Dans les cas de souffrances mentales, il faut agir sur le front.

 Deuxième étape

Le patient ouvre les yeux, et constate son amélioration…

Les opérations de soins décrites ci-dessus peuvent être refaite deux, voir trois fois par jour s’il le faut.

Si immédiatement après les soins, le patient ne trouve pas d’amélioration, le soignant doit demander au patient de visualiser les personnes avec qui il a eu des conflits. Ensuite le soignant doit  refaire ses soins pendant que le patient visualise ces personnes et les conflits correspondants.